Ma belle musique

Un de mes grands concerts à l'Olympia, l'année dernière, en duo avec la divine Marteen

Mon ustensile actuel (j'ai réalisé mes premiers morceaux avec une sorte de Bontempi coréen, complété d'une petite delay à deux sous. En plus de ma voix bien sûr, qui est aussi une sorte de Bontempi coréen. Et dans Psyché, je joue même de ma flûte du collège)

Finalement, ma musique, c'est un peu comme mes histoires de coeur : ça commence bien, et puis ça s'arrête tout d'un coup, dès le début.
Voici un pot (vraiment) pourri de mes "créations" de ces dernières années.
C'est assez kitch, mais j'assume.
Et puis faut être indulgent avec la jeunesse ! (car j'étais jeune à l'époque)

Les dons en nature émanant d'un beau mécène sont acceptés par la maison.

Si vous entendez un gros bruit bizarre dans la musique, quelque chose qui ferait penser à une oie qu'on égorge, pas d'inquiétude, c'est juste moi qui chante.

  • 1996
    • The popstar and the groupie
    • Seuil du Lauragais
    • Mensonges
    • Je me rends compte (avec tout ça)
    • La soirée
    • Prélude
    • Psyché
    • Soleils couchants
  • 1997
    • Chantons dans la nuit
    • Rivière
    • Poème d'hiver
    • Polkadots and Moonbeams
  • 1998
    • Ugly
    • Dog on wheels (Belle and Sebastian)
    • Es gibt Tage
    • Ricercare
  • 1999
    • North Star
    • Andelys (une longue impro au piano)
  • 2004
    • Qui est derrière la porte ?
    • Organon
  • 2005
    • Finse
    • Quelque chose
    • Dizoyl
  • 2006
    • Cold as a star
    • D-Day (remix d'un morceau des 22-Pisterpirkko)
  • 2007
    • Ah, la belle vie que voilà
    • Prélude par monts et par vaux
  • 2008
    • Nina (De Falla)
    • Asturiana (De Falla)
    • Quid sum tibi responsurus (Buxtehude)
    • Circulaire
    • Prélude du pauvre
  • 2009
    • Allonge-toi
  • 2010
    • Gymnopédie n°1 (Erik Satie)
    • Gymnopédie n°3 (Erik Satie)
    • Gasamir
    • La soirée (remastered)
    • Le bonheur est un rêve
  • 2015
    • Mummy

Crédits

Oui, car certaines choses reviennent à César :

Je remercie donc chaleureusement tout ce petit monde.
(et puis si vous voulez me proposer des textes à mettre en musique, n'hésitez pas...)