Automne 2006


Et voilà.

C'est l'automne



J'ai eu un été bref, marqué par les incertitudes et les réclusions, un été presque sans soleil, et presque solitaire, alors pourquoi pas l'automne ?

c'est l'heure bleue
l'heure de faire des provisions
l'heure de rentrer chez soi
mais elle est partout, la Ségo
les SDF aussi, c'est assez dramatique
take away...
moi aussi, je voudrais qu'on me take away
ailleurs qu'ici
m'envoler
ne plus voir ça
ni ça

Cet automne ne pourra pas être moins réjouissant que l'été dernier.